On en parle

Interview pour le magazine Ouest France. Un article paru le lundi 28 août 2017

http://bit.ly/2wMGmjS

IMG_20170904_123448

__________________________________________________________________________________________________________________________________

Mathilde Serret, lauréate de la finale de Nice de Ma Thèse en 180 secondes édition 2017, est doctorante au Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales (LAPCOS) / MSHS sud-est Nice. Sujet : Evaluation des effets de la Danse-Thérapie à Expression Primitive auprès de patients atteints de la maladie de Parkinson


__________________________________________________________________________________________________________________________________

Dans le magazine Psychologies d’avril 2017 :

IMG_20170329_190935_777

__________________________________________________________________________________________________________________________________
Sur France 2, dans un reportage pour TéléMatin, la rubrique santé :

Séances de Danse-Thérapie à Expression Primitive (DTEP) auprès de patients atteints de la maladie de Parkinson par Mathilde Serret, danse-thérapeute et chercheuse, et l’association Au Rythme du Corps.

En partenariat avec l’hôpital Pitié-Salpêtrière : Emmanuel Flamand-Roze, Arlette Welaratne, Bertrand Degos et Joanna Ruggeri

Mathilde Serret est en doctorat de psychologie sous la supervision de Jean-Michel Vivès. Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales de l’Université Sophia Antipolis.

__________________________________________________________________________________________________________________________________
Dans le figaro, au sujet des séances de danse-thérapie pour personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Article publié le 12/12/2016
article-le-figaro-12-12-16-p-l
__________________________________________________________________________________________________________________________________
Lors d’un reportage réalisé par i-Télé diffusé le dimanche 18 décembre 2016 pendant la matinale. Au sujet du lien parent-enfant lors des séances « Petits Marcheurs » (de la marche à 3 ans)
Diffusion du reportage iTélé lors de la matinale le dimanche 18 décembre à 7h20.png
__________________________________________________________________________________________________________________________________

Au JT de M6 du 22 octobre 2016 

 

__________________________________________________________________________________________________________________________________

Dans le magazine BUBBLE MAG de novembre 2016

article-bubble-mag-focus

Le PDF de toute la rubrique : article-dans-bubble-mag-au-rythme-du-corps

__________________________________________________________________________________________________________________________________

Lors de l’événement CAP’TEN du 1 er décembre 2016. L’association Au Rythme du Corps fait partie des 10 lauréats du label CAP’TEN 2016 de la mairie de Paris et se produira, après 10 mois de soutien et de formation pour affiner notre projet, lors d’un événement parrainé par Yann Arthus Bertrand et sa fondation Good Planet le 1 er décembre à l’Hôtel de Ville.

Save The date Au rythme du corps.jpg

Sur la scène, dans les salons de l’hôtel de Ville où a eu lieu la soirée du Label Cap’Ten 2016 le 1er décembre 2016 et dont nous étions lauréates avec notre association Au Rythme du Corps.

Un évènement parrainé par Yann Arthus-Bertrand et sa fondation Good Planet.

Nous avons présenté notre projet via un talk court et poétique, un voyage parmi les personnes qui constituent ce lieu, une genèse caféinée de notre création !

 

__________________________________________________________________________________________________________________________________

Lors de l’interview par la Social Good Week de Karine Ceram, danse-thérapeute, et Mathilde Serret, danse-thérapeute et chercheur, créatrices de l’association Au Rythme du Corps.

Lauréates du Label Cap’Ten 2016 de la mairie de Paris, elles ont présenté leur projet lors d’un événement parrainé par Yann Arthus-Bertrand et sa fondation Good Planet dans les salons de l’hôtel de Ville.

Leur association est un projet de séances de Danse-Thérapie pour divers publics et de lieu d’accueil inter-générationnel sur le modèle des cafés associatifs.
Elles ont déjà mis en place le pôle petit enfant et parentalité ainsi que le pôle Parkinson, via des séances de Danse-Thérapie, et travaillent à développer les autres objectifs de leur projet.

Publicités